vendredi 30 juillet 2010

Mer sous haute surveillance



Une mer verdâtre , jaunâtre, voire noire dans certains emplacements ,  désertée de ses baigneurs . Une plage au sable noirâtre Des habitants du bord de la mer se lamentant sur leur sort Des chaises de restaurants saisonniers délaissées . Des tas de sable noir et grisâtre  . Une tristesse , une agonie , une douleur voilà  à quoi ressemblait la plage de  Hammam-lif cet après midi .



  Hier je me suis déplacée avec deux amis Hammalifois  à la plage de Hammam-lif  pour mieux comprendre l'affaire de la pollution de la mer . Arrivée la bas , j'ai commencé à tousser et j 'ai failli vomir . L'odeur était plus que répugnante . Le paysage était affreux .Une plage presque déserte . Quelques baigneurs se barbouillaient dans ce que pouvait ressembler  à un étang , une sebkha ,mais pas à une mer . Ils s'encrassaient dans ce que ressemblait à de la boue mais pas à de l 'eau de mer. Des tas de sable sale , de boue , de merde étaient éparpillés un peu partout sur la plage . De gros engins : des bulldozers , des camions sillonnaient la  plage .

J 'ai réussi à prendre quelques photos malgré la haute surveillance des agents de police . Ils sont d'ailleurs venus pour saisir ma caméra et ont obligé  mon amie ( propriétaire de la voiture) a  aller au poste de police pour une bonne demi-heure sous prétexte que les photos étaient interdites . Je ne savais pas que la plage de Hammam-lif était une plage privée et que photographier y était interdit . Il n 'y avait aucun signe  interdisant les photos .
            
J 'ai aussi profité de l 'occasion pour recueillir des témoignages de mes amis , les deux habitant Hamma-lif dont voici  les liens:

Vidéo 1
Vidéo 2 

Nejiba et Ridha , merci pour le temps et l 'aide que vous m 'avez donnée.






1.



2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.
9.



1.



2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.
9.






1538602633336

2 commentaires:

  1. et tu as pu comprendre quelque chose ??? d'où vient cette pollution ???

    RépondreSupprimer
  2. Oui j 'ai pu comprendre que c 'est l 'ONAS qui nous empoisonne la vie. J 'ai pu comprendre qu 'on est pas encore assez murs pour assumer nos responsabilités

    RépondreSupprimer